Résolutions 2017
2017-01-03 / Cindy Gabriel

Résolutions 2017

L’année 2016 n’est pas passée inaperçue, emportant avec elle plusieurs personnalités publiques et célébrités artistiques (David Bowie, Alan Rickman, René Angélil, Jean Lapierre, Prince, Muhammad Ali, Gordie Howe, Christina Grimmie, Bob Bisonnette, Arnold Palmer, Leonard Cohen, Donald Farley, Dominique Lévesque, George Michael, Ricky Harris, Carrie Fisher, Debbie Reynolds… pour ne nommer que ceux-ci) et peut-être même des membres de votre famille, des amis, des proches, des connaissances...

 

« Pourquoi rédiger un testament ? Je ne vais pas mourir demain, je suis encore jeune, ce n’est pas pressant. » Ah bon ? La mort frappe à n’importe quel moment, sans aucune discrimination et sans nécessairement laisser sa carte de visite au préalable.

 

On ne peut pas toujours prédire sa mort; mais on peut prévenir les conséquences fâcheuses que peut occasionner le fait de mourir sans testament.

 

Parce que vous les aimez, ne laissez pas vos êtres chers dans un labyrinthe légal advenant votre décès. Prenez le contrôle de votre vie et des imprévus !

 

Vivre un deuil est déjà une dure épreuve en soi. La perte d’un membre de la famille peut briser des vies et détruire certains repères établis. Il est toutefois possible d’éviter de plonger votre famille dans un désarroi encore plus profond en rédigeant vos volontés en bonne et due forme. Un testament peut permettre à la famille de vivre le deuil comme il se doit; un testament prévient bien souvent l’anxiété liée à la confusion de reconstituer le casse-tête d'une succession; un testament évite le poids des problèmes financiers et parfois procéduraux associés à un décès ab intestat ou lié au testament non notarié.

 

Comme nous le rappelait le professeur émérite Jacques Beaulne, « la succession testamentaire est la règle en droit québécois et la succession légale, l’exception ». Un avantage que nous avons en droit civil québécois – contrairement au reste du Canada et à nos voisins du Sud – est de pouvoir éviter la probité et toute procédure devant les tribunaux. Pourtant, un peu plus de la moitié des Québécois et Québécoises ont aujourd’hui un testament reflétant leur situation réelle et rédigé selon les formes juridiques reconnues au Québec.

 

Que ce soit parce que vous avez des enfants, un époux/une épouse, un(e) conjoint(e) de fait, un immeuble ou tout simplement parce que vous gagnez des revenus importants, il devient plus que primordial de prévoir la rédaction de votre testament notarié afin de garantir le respect de vos dernières volontés ou tout simplement afin de prévoir les règles de base pour le règlement de votre succession tel la nomination d’un liquidateur, une personne de confiance. Évitez les éventuels conflits familiaux et/ou procédures judiciaires longues et coûteuses suite à un décès sans testament.

 

Cette année, prenez la sage résolution de rédiger vos documents notariés. Une façon responsable de protéger ceux qui vous sont chers. Consultez votre notaire qui saura vous conseiller tout en tenant compte des particularités liées à votre patrimoine et à votre situation familiale.

Me Cindy Gabriel
, B.A., LL.B., J.D., D.D.N., M. Fisc (en cours)
Secteurs d’activité : Règlement de successions / Droit de la famille

Contact

Are you dancer?
reload CAPTCHA XP © 2019 by Multimedia XP